Ordination

Type de texte

Auteur

Références

Type de texte: Célébration

Chant d’entrée

Au sein de son Eglise

1. Au sein de son Eglise, le Seigneur nous appelle. Pour porter sa parole, il nous donne l’Esprit, Nous comble de sagesse, de gloire nous revêt, Et sur nous fait descendre allégresse et bonheur.

2. Du trésor de ses grâces, le Seigneur nous instruit, Dans la nouvelle alliance, nous enseigne la Loi. Il nous donne d’en vivre avec fidélité Puis d’enseigner l’Eglise avec humilité.

3. Gloire à toi notre Père, qui nous attire à Toi, Pour vivre en ta lumière, la joie des Fils de Dieu. Fais nous grandir sans cesse dans l’Amour de ton Fils, Et rechercher ta Face, guidés par ton Esprit.

L’évêque :

Au nom du Père, et du Fils et du Saint-esprit. Amen.

La paix soit avec vous

Et avec votre esprit.
Accueil par le Provincial
Appel des candidats

Le Provincial :

Que ceux à qui j’ai demandé de se présenter en vue de l’ordination presbytérale s’avancent.

Frère N.

Fr. N. : Me voici

Frère N.

Fr. N. : Me voici

Le Provincial :

La sainte Eglise, notre Mère, vous présente nos frères N., et N. et vous demande que vous les ordonniez pour la charge du presbytérat.

L’évêque :

Savez-vous s’ils ont les aptitudes requises ?

Présentation des candidats par le Provincial.

Le Provincial :

Ceux à qui il appartient d’en juger ont donné leur avis. Aussi j’atteste qu’ils ont été jugés dignes d’être ordonnés

L’évêque :

Avec l’aide du Seigneur Jésus Christ, notre Dieu et notre Sauveur, nous les choisissons pour l’ordre des prêtres
Chant du Gloria
Prière d’ouverture

Pour conduire ton peuple, Seigneur notre Dieu, tu veux te servir du ministère des prêtres ; Accorde à ces diacres de ton Eglise, N. et N., que tu choisis aujourd’hui pour la charge du presbytérat, la grâce d’un service toujours fidèle à ta volonté, afin que par leur ministère et par leur vie ils te rendent gloire dans le Christ. Lui qui règne avec toi et le Saint-Esprit maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.
1re lecture

Ac 12, 24 - 13, 5

Lecture du livre des Actes des Apôtres

La parole de Dieu était féconde et se multipliait. Barnabé et Saul, ayant accompli leur service en faveur de Jérusalem, s’en retournèrent à Antioche, en prenant avec eux Jean surnommé Marc. Or, il y avait, dans cette Eglise d’Antioche, des hommes qui prophétisaient et enseignaient : Barnabé, Syméon surnommé Niger, Lucius de Cyrène, Manahène, ami d’enfance du prince Hérode, et Saul. Un jour qu’ils célébraient le culte du Seigneur et qu’ils observaient un jeûne, l’Esprit Saint leur dit : « Détachez pour moi Barnabé et Saul en vue de l’œuvre à laquelle je les ai appelés. » Alors, après avoir jeûné et prié, et leur avoir imposé les mains, ils les laissèrent partir. Quant à eux, ainsi envoyés en mission par le Saint-Esprit, ils descendirent jusqu’à Séleucie, et de là prirent un bateau pour l’île de Chypre ; arrivés à Salamine, ils annonçaient la parole de Dieu dans les synagogues.
Psaume

Ps 24 a.

Le Seigneur a rassemblé les enfants de l’église à la table de son Royaume

Acclamation à l’Evangile (proclamé par le diacre).
Evangile

Lc 10, 1-12

Le Seigneur soit avec vous !

Et avec votre esprit !

Evangile de Jésus Christ selon saint Luc

Gloire à toi, Seigneur !

Parmi ses disciples, le Seigneur en désigna encore septante-deux, et il les envoya deux par deux devant lui dans toutes les villes et les localités où lui-même devait aller. Il leur dit : « La moisson est abondante, mais les ouvriers peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. Allez ! Je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. N’emportez ni argent, ni sac, ni sandales, et ne vous attardez pas en salutations sur la route. Dans toute maison où vous entrerez, dites d’abord : « Paix à cette maison. » S’il y a là un ami de la paix Votre paix ira reposer sur lui ; sinon, elle reviendra sur vous. Restez dans cette maison, mangeant et buvant ce que l’on vous servira ; car le travailleur mérite son salaire. Ne passez pas de maison en maison. Dans toute ville où vous entrerez et où vous serez accueillis, mangez ce qu’on vous offrira. Là, guérissez les malades, et dites aux habitants : « Le règne de Dieu est tout proche de vous
Homélie
Engagement des ordinands

Tous se lèvent et on chante l’hymne Veni, creator Spiritus.

Veni Creator Spiritus, mentes tuorum visita, imple superna gratia, quæ tu creasti, pectora.

Qui disceris paraclitus, Donum Dei altissimi, fons vivus, ignis, caritas et spiritalis unctio.

Tu septiformis munere, Dextræ Dei tu digitus, tu rite promissum Patris sermone ditans guttura.

Accende lumen sensibus, Infunde amorem cordibus, Infirma nostri corporis, Virtute firmans perpeti.

Hostem repellas longiusViens en nous Esprit créateur, visite les âmes des tiens, Pacemque donec protinus ; Ductorem sic te prævio Vitemus omnes noxium.

Per te sciamus da Patrem Noscamus atque Filium, te utriusque Spiritum credamus omni tempore. Amen.

Tous s’assoient.

Les ordinands seuls restent debouts et se tiennent devant l’évêque, qui les interroge en ces termes :

Fils bien aimés, avant d’être ordonnés prêtres, il convient que vous déclariez devant l’assemblée votre ferme intention de recevoir cette charge.

Voulez-vous devenir prêtres, collaborateurs des évêques dans le sacerdoce, pour servir et guider sans relâche le peuple de Dieu sous la conduite de l’Esprit Saint ?

Les ordinands, tous ensemble :

Oui, je le veux

L’évêque :

Voulez-vous accomplir avec sagesse et dignement le ministère de la Parole, en annonçant l’Evangile et en exposant la foi catholique ?

Les ordinands :

Oui, je le veux

L’évêque :

Voulez-vous célébrer avec foi les mystères du Christ, tout spécialement dans le sacrifice eucharistique et le sacrement de la réconciliation, selon la tradition de l’Eglise, pour la louange de Dieu et la sanctification du peuple chrétien ?

Les ordinands :

Oui, je le veux

L’évêque :

Voulez-vous implorer avec nous la miséricorde de Dieu pour le peuple qui vous sera confié, en étant toujours assidus à la charge de la prière ?

Les ordinands :

Voulez-vous, de jour en jour, vous unir davantage au souverain prêtre Jésus Christ qui s’est offert pour nous à son Père en victime sans tache, et vous consacrer à Dieu avec lui pour le salut du genre humain ?

Les ordinands :

Oui, je le veux, avec la grâce de Dieu

Ensuite, chaque ordinand s’approche de l’évêque et, agenouillé devant lui, met ses mains jointes entre les mains de l’évêque.

L’évêque dit :

Promettez-vous de vivre en communion avec l’évêque de votre diocèse et votre supérieur légitime, dans le respect et l’obéissance ?

L’ordinand :

Je le promets

L’évêque conclut, en disant :

Que Dieu lui-même achève en vous ce qu’il a commencé
Supplication litanique

Tous se lèvent. L’évêque, les mains jointes et tourné vers le peuple, il dit :

Avec tous les saints qui intercèdent pour nous, confions à la miséricorde de Dieu ceux qu’il a choisis comme prêtres : demandons-lui de répandre sur N. et N. les dons de son Esprit

Les ordinands se prosternent et on chante les litanies.

Chantre : Prends pitié de nous Seigneur ! Assemblée : Prends pitié de nous Seigneur !

Chantre : Christ, prends pitié de nous ! Assemblée : Christ, prends pitié de nous !

Chantre : Prends pitié de nous Seigneur ! Assemblée : Prends pitié de nous Seigneur !

Chantre : Christ, écoute nous ! Assemblée : Christ, exauce nous !

Dieu, Père du ciel, Prends pitié de nous !

Dieu, Fils, rédempteur du monde, Prends pitié de nous !

Dieu, Esprit Saint, Prends pitié de nous !

Sainte Trinité qui est seul Dieu, Prends pitié de nous !

Sainte Marie Sainte Mère de Dieu, Priez pour nous !

Saint Michel, Saint Gabriel, et vous tous, assemblée sainte des esprits bienheureux, Priez pour nous ! Saint Jean-Baptiste, précurseur du Seigneur, Priez...

Saint Joseph, époux de la vierge Marie, Priez...

Saint Pierre, pasteur de l’Eglise et saint Paul, docteur des nations, Priez...

Saint Jacques et Saint Jean l’évangéliste, le disciple que Jésus aimait, Priez...

Saint André et Saint Philippe, Saint Thomas et Saint Jacques, Saint Barthélemy et Saint Matthieu, Saint Simon et Saint Jude, Priez...

Saint Matthias et Saint Barnabé, Saint Marc et Saint Luc, Priez...

Sainte Marie-Madeleine, apôtre des apôtres, Priez...

Vous tous, saints disciples du Seigneur, Priez...

Tous les innocents martyrs du Seigneur, Priez...

Saint Etienne et Saint Clément, Saint Ignace d’Antioche, Priez...

Saint Irénée et Saint Laurent, Saint Corneille et Cyprien, Priez...

Saint Martin et Saint Ambroise, Saint Augustin et Saint Grégoire, Priez...

Saint Athanase et Saint Basile, Saint Grégoire de Nazianze, Priez...

Vous tous, Saints évêques et Pères de notre foi, Priez...

Saint Antoine et Saint Benoît, Saint Bruno et Saint Bernard, Priez...

Sainte Thérèse, Sainte Claire et notre Père Saint François, Priez...

Notre Bienheureux Père Dominique, Priez...

Notre Bienheureux Père Dominique, Priez...

Notre Bienheureux Père Dominique, Priez...

Vous tous saints fondateurs, saints moines et ermites, Priez...

Saint Thomas d’Aquin, Sainte Catherine de Sienne, et vous tous saints docteurs de la foi, Priez...

Saint Albert le Grand et Saint Pierre de Vérone, Priez...

Vous tous saints et saintes de notre Ordre, Priez...

Sainte Julienne et Saint Lambert, Saint Amand et Saint Hubert, Priez...

Saint Jean Berchmans et le bienheureux Père Damien, Priez...

Saint Yves, défenseur des pauvres, Priez...

Vous tous saints et saintes de Dieu, Priez...

De tout péché et de tout mal, délivre nous Seigneur !

Des fléaux de la terre et du ciel, délivre...

Des maladies, de la famine et de la guerre, délivre...

De la mort éternelle, délivre...

Par le mystère de ta Sainte Incarnation, délivre...

Par ton baptême et ton saint Jeûne, délivre...

Par ta Passion et par ta Croix, délivre...

Par ta mort et ta sépulture, délivre...

Par ta visite au séjour des morts, délivre...

Par ta sainte Résurrection, délivre...

Par ta merveilleuse ascension, délivre...

Par la venue de l’Esprit Saint, délivre...

Par le mystère de ta sainte Eglise, délivre...

Par ton retour glorieux, délivre...

Nous te prions, nous qui sommes pécheurs, Ecoute nous Seigneur !

Nous te prions de conduire et bénir ton Eglise et de lui donner la paix et l’unité, Ecoute...

Nous te prions de garder dans la sainteté de ton service, le pape, notre évêque Godfried, son auxiliaire Rémy et tous les évêques, les prêtres et les diacres de ton Eglise, Ecoute...

Nous te prions de bénir ceux que tu as appelés, Ecoute...

Nous te prions de les bénir et les sanctifier, Ecoute...

Nous te prions de les bénir, les sanctifier et les consacrer, Ecoute...

Nous te prions Jésus Fils du Dieu vivant, Ecoute...

Christ écoute nous, Christ exauce nous !

A la fin du chant des litanies, l’évêque, debout et la mains étendues, dit :

Ecoute notre prière, Seigneur notre Dieu : Répands la bénédiction de l’Esprit Saint et la grâce du sacerdoce sur N. et N. que nous te présentons pour qu’ils soient consacrés ; Assure-leur toujours la richesse de ta grâce. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

Tous se lèvent
Imposition des mains et prière d’ordination

Les ordinands se relèvent et s’approchent de l’évêque qui se tient debout devant son siège et porte la mitre ; ils s’agenouillent devant lui.

L’évêque impose les mains sur la tête de chacun, sans rien dire.

Après que l’évêque a imposé les mains, tous les prêtres, revêtus de l’étole, imposent les mains à chacun des ordinands, sans rien dire.

Les ordinands étant à genoux devant lui, l’évêque dépose la mitre et, les mains étendues, chante ou dit la prière d’ordination :

Sois avec nous, Seigneur, Père très saint, sois avec nous, Dieu éternel et tout-puissant, Toi qui fondes la dignité de la personne humaine et qui répartis toutes grâces, toi, la source de toute vie et de toute croissance.

Pour former le peuple sacerdotal, tu suscites en lui, par la force de l’Esprit Saint, et selon les divers ordres, les ministres de Jésus, le Christ, ton Fils bien-aimé.

Déjà, dans la première Alliance, des fonctions sacrées préparaient les ministères à venir. Tu avais mis à la tête du peuple Moïse et Aaron, chargés de le conduire et de le sanctifier ; tu avais aussi choisi des hommes, d’un autre ordre et d’autre rang, pour les seconder dans leur tâche.

C’est ainsi que, pendant la marche au désert, tu as communiqué l’esprit donné à Moïse au septante hommes pleins de sagesse qui devaient l’aider à gouverner ton peuple. C’est ainsi que tu as étendu aux fils d’Aaron la consécration que leur père avait reçue, pour que des prêtres selon la Loi soient chargés d’offrir des sacrifices qui étaient l’ébauche des biens à venir.

Mais, en ces temps qui sont les derniers, Père très saint, tu as envoyé dans le monde ton Fils Jésus, l’Apôtre et le Grand Prêtre que notre foi confesse. Par l’Esprit Saint, il s’est offert lui-même à toi comme victime sans tache ; il a fait participer à sa mission ses Apôtres consacrés dans la vérité, et tu leur as donné des compagnons pour que l’œuvre du salut soit annoncée et accomplie dans le monde entier.

Aujourd’hui encore, Seigneur, viens en aide à notre faiblesse : accorde-nous les coopérateurs dont nous avons besoin pour exercer le sacerdoce apostolique.

Nous t’en prions, Père tout-puissant, donne à tes serviteurs que voici d’entrer dans l’ordre des prêtres ; Répands une nouvelle fois au plus profond d’eux-mêmes l’Esprit de sainteté ; Qu’ils reçoivent de toi, Seigneur, la charge de seconder l’ordre épiscopal ; Qu’ils incitent à la pureté des mœurs par l’exemple de leur conduite. Qu’ils soient de vrais collaborateurs des évêques pour que le message de l’Evangile, par leur prédication et avec la grâce de l’Esprit saint, porte du fruit dans les cœurs et parvienne jusqu’aux extrémités de la terre. Qu’ils soient avec nous de fidèles intendants de tes mystères, pour que ton peuple soit régénéré par le bain de la nouvelle naissance et reprenne des forces à ton autel, pour que les pécheurs soient réconciliés, et les malades, relevés.

En communion avec nous, Seigneur, qu’ils implorent ta miséricorde pour le peuple qui leur est confié et pour l’humanité tout entière. Alors toutes les nations, rassemblés dans le Christ, Seront transformés en l’unique peuple qui t’appartient Et qui trouvera son achèvement dans ton Royaume.

Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu, qui règne avec toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles

L’assemblée : Amen

Lorsque la prière d’ordination est achevée, tous s’assoient. L’évêque reçoit la mitre. Les nouveaux ordonnés se lèvent.

Les frères désignés aident les nouveaux prêtres à mettre l’étole presbytérale et à revêtir la chasuble.

L’évêque fait une onction de saint-chrême dans la paume des mains de chaque nouveau prêtre agenouillé devant lui, en disant :

Que le Seigneur Jésus Christ, lui que le Père a consacré par l’Esprit saint et rempli de puissance, vous fortifie pour sanctifier le peuple chrétien et pour offrir à Dieu le sacrifice eucharistique

Puis l’évêque et les nouveaux ordonnés se lavent les mains.

Ensuite des frères et des fidèles apportent, pour la célébration eucharistique, le pain sur la patène et la coupe contenant le vin et l’eau mélangés. Le diacre les reçoit et les apporte à l’évêque, qui les remet dans les mains de chaque nouveau prêtre agenouillé devant lui, en disant :

Recevez l’offrande du peuple saint pour la présenter à Dieu. Ayez conscience de ce que vous ferez, imitez dans votre vie ce que vous accomplirez par ces rites et conformez-vous au mystère de la croix du Seigneur

Ensuite le diacre porte la patène et la coupe à l’autel.

Enfin l’évêque donne un baiser fraternel à chacun des nouveaux prêtres, en disant :

La paix soit avec vous

Le nouveau prêtre répond :

Et avec votre esprit

Tous les autres prêtres concélébrant donnent également un baiser fraternel aux nouveaux prêtres, pour manifester qu’ils sont membres du même ordre.
Symbole des Apôtres

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre. Et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur, Qui a été conçu du Saint-Esprit, Est né de la Vierge Marie, A souffert sous Ponce-Pilate, A été crucifié, est mort et a été enseveli, Est descendu aux enfers, Le troisième jour est ressuscité des morts, Est monté aux cieux, Est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant, D’où il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois en l’Esprit-Saint, À la sainte Eglise catholique, À la communion des saints, À la rémission des péchés, À la résurrection de la chair, À la vie éternelle. Amen.
Liturgie eucharistique

L’évêque, à mi-voix :

Tu es béni, Dieu de l’univers, toi qui nous donnes ce pain, fruit de la terre et du travail des hommes ; nous te le présentons : il deviendra le pain de la vie.

Tu es béni, Dieu de l’univers, toi qui nous donnes ce vin, fruit de la vigne et du travail des hommes ; nous te le présentons : il deviendra le vin du Royaume éternel.
Prière sur les offrandes

L’évêque :

Prions ensemble, au moment d’offrir le sacrifice de toute l’Eglise.

L’évêque :

Dieu qui donnes mission à tes prêtres d’allier le service de ton autel et celui de ton peuple, Aide N. et N., par la grâce de cette eucharistie, à t’offrir le sacrifice que tu attends de tes serviteurs et qui puisse porter dans ton Eglise un fruit qui demeure toujours. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.
Prière eucharistique

Le Seigneur soit avec vous, Et avec votre esprit.

Elevons notre cœur. Nous le tournons vers le Seigneur.

Rendons grâce au Seigneur notre Dieu. Cela est juste et bon.

Vraiment, il est juste et bon de te rendre gloire, de t’offrir notre action de grâce, toujours et en tout lieu, à toi, Père très saint, Dieu éternel et tout-puissant.

Par l’onction de l’Esprit Saint, tu as établi ton Fils unique grand prêtre de l’Alliance nouvelle et éternelle ; et tu as voulu qu’il y ait dans l’Eglise une diversité de services. C’est lui, le Christ, qui donne à tout le peuple racheté la dignité du sacerdoce royal ; c’est lui qui, dans son amour fraternel, choisit ceux qui auront part à son ministère en recevant l’imposition des mains.

Ils offrent en son nom l’unique sacrifice de la croix à la table du banquet pascal ; ils ont à se dévouer au service de ton peuple pour le nourrir de ta Parole et le faire vivre de tes sacrements ; ils seront de vrais témoins de la foi et de la charité, prêts à donner leur vie pour ta gloire et le salut du monde, en se conformant au Christ.

C’est pourquoi, avec les anges et tous les saints, nous chantons et proclamons :

Sanctus

Tu es vraiment saint, Dieu de l’univers, et toute la création proclame ta louange, car c’est toi qui donnes la vie, c’est toi qui sanctifies toutes choses, par ton Fils, Jésus Christ, notre seigneur, avec la puissance de l’Esprit Saint ; et tu ne cesses de rassembler ton peuple, afin qu’il te présente partout dans le monde une offrande pure.

C’est pourquoi nous te supplions de consacrer toi-même les offrandes que nous apportons. Sanctifie-les par ton Esprit pour qu’elles deviennent le corps et le sang de ton Fils, Jésus Christ, notre seigneur, qui nous a dit de célébrer ce mystère.

La nuit même où il fut livré, il prit le pain, en te rendant grâce, il le bénit, il le rompit et le donna à ses disciples, en disant

« Prenez, et mangez-en tous : ceci est mon corps livré pour vous. »

De même, à la fin du repas, Il prit la coupe en te rendant grâce il la bénit et la donna à ses disciples, en disant :

« Prenez, et buvez-en tous, car ceci est la coupe de mon sang, le sang de l’Alliance nouvelle et éternelle, qui sera versé pour vous et pour la multitude en rémission des péchés. Vous ferez cela en mémoire de moi. »

En faisant mémoire de ton Fils, de sa passion qui nous sauve, de sa glorieuse résurrection et de son ascension dans le ciel, alors que nous attendons son dernier avènement, nous présentons cette offrande vivante et sainte pour te rendre grâce.

Regarde, Seigneur, le sacrifice de ton Eglise, et daigne y reconnaître celui de ton Fils qui nous as rétablis dans ton Alliance ; quand nous serons nourris de son corps et de son sang et remplis de l’Esprit Saint, accorde-nous d’être un seul corps et un seul esprit dans le Christ.

Que l’Esprit saint fasse de nous une éternelle offrande à ta gloire, pour que nous obtenions un jour les biens du monde à venir, auprès de la Vierge Marie, la bienheureuse Mère de Dieu, avec les Apôtres, les martyrs, saint Dominique notre Père et tous les saints qui ne cessent d’intercéder pour nous. Et maintenant, nous te supplions, Seigneur, Par le sacrifice qui nous réconcilie avec toi, Étends au monde entier le salut et la paix.

Affermis la foi et la charité de ton Eglise au long de son chemin sur la terre : veille sur ton serviteur le Pape Jean Paul, le frère Carlos, Maître de l’Ordre des prêcheurs, notre évêque Godfried, son auxiliaire Rémy, l’ensemble des évêques, les prêtres, nos frères N. et N. qui viennent d’être ordonnés prêtres, les autres prêtres et les diacres, et tout le peuple des sauvés. Ecoute les prières de ta famille assemblée devant toi, et ramène à toi, Père très aimant, tous tes enfants dispersés.

Pour nos frères et sœurs défunts, pour les hommes qui ont quitté ce monde, et dont tu connais la droiture, nous te prions : reçois-les dans ton Royaume, où nous espérons être comblés de ta gloire, tous ensemble et pour l’éternité, par le Christ, notre Seigneur, par qui tu donnes au monde toute grâce et tout bien.

Par lui, avec lui et en lui, À toi, Dieu le Père tout-puissant, Dans l’unité du Saint-Esprit, Tout honneur et toute gloire, Pour les siècles des siècles. Amen.

Unis dans le même Esprit, nous pouvons chanter avec confiance la prière que nous avons reçue du Sauveur :

Délivre-nous de tout mal, Seigneur, Et donne la paix à notre temps ; Par ta miséricorde, libère-nous du péché, Rassure-nous devant les épreuves, En cette vie où nous espérons le bonheur que tu promets Et l’avènement de Jésus Christ, notre Sauveur.

Car c’est à toi qu’appartiennent...

Seigneur Jésus Christ, tu as dit à tes Apôtres : « Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix » ; Ne regarde pas nos peurs mais notre confiance en toi ; Pour que ta volonté s’accomplisse, Donne-nous toujours cette paix, Et conduis-nous vers l’unité parfaite, Toi qui règnes pour les siècles des siècles. Amen.

Que la paix du Seigneur soit toujours avec vous. Et avec votre esprit.

Le diacre :

Dans la charité du Christ, donnez-vous un geste de paix

Heureux les invités au Repas du Seigneur ! Voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde

Seigneur, je ne suis pas digne...
Chant de communion

Devenez ce que vous recevez, devenez le corps du Christ. Devenez ce que vous recevez, vous êtes le corps du Christ.

1. Baptisés en un seul esprit, nous ne formons tous qu’un seul corps ; Abreuvés de l’unique Esprit, nous n’avons qu’un seul Dieu et Père.

2. Rassasiés par le Pain de Vie, nous n’avons qu’un cœur et qu’une âme ; Fortifiés par l’Amour du Christ, nous pouvons aimer comme il aime.

3. Purifiés par le Sang du Christ, et réconciliés avec Dieu, sanctifié par la Vie du Christ, nous goûtons la joie du Royaume.

4. Rassemblés à la même table, nous formons un Peuple nouveau : Bienheureux sont les invités au festin des Noces éternelles.
Prière après la communion

Nous venons de prendre part à cette eucharistie, Seigneur, en te l’offrant et en y communiant : Qu’elle soit la force de tes prêtres et de tous les membres de ton Eglise ; Qu’un amour indéfectible les unisse à toi et les dispose à te servir. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.
Bénédiction solennelle

Le diacre :

Recevez maintenant la bénédiction solennelle

L’évêque :

Dieu est le Père et le Pasteur de son Eglise : qu’il vous soutienne toujours de sa grâce pour que vous accomplissiez fidèlement votre charge de prêtre. Amen.

Qu’il fasse de vous, au milieu du monde, des serviteurs et des témoins de son amour et de sa vérité, et de fidèles ministres de la réconciliation. Amen.

Qu’ils fassent de vous de vrais pasteurs, chargés de donner aux fidèles le pain vivant et la parole de vie qui les feront grandir dans l’unité du corps du Christ. Amen.

Et vous tous ici présents, que Dieu tout-puissant vous bénisse Le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Amen

Le diacre :

Allez dans la paix du Christ !

Nous rendons grâces à Dieu !

S'inscrire à la newsletter

Merci d'indiquer votre nom et votre adresse email pour vous inscrire à notre newsletter et vous tenir informé des activités des Dominicains de Belgique

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Contactez-nous

Merci d'indiquer clairement l'objet de votre demande

Merci d'indiquer à nouveau votre nom
Merci d'indiquer votre email Votre email n'est pas valide
Merci d'écrire un message